Marianne Solivan, Spark, 2014

Note: this was first published on http://www.jazzactu.tv/

Available on Amazon
Available on Itunes 

Maranne Solivan: voice
Xavier Davis: piano
Matthew Parrish: bass
Gregory Hutchinson: drums


Le nouvel album Spark de la chanteuse Marianne Solivan est une réussite comme elle nous y avez déjà habitué avec ses 3 précédents opus. Qu'il est rare aujourd'hui de trouver une chanteuse de "jazz" qui swingue et qui connaisse et comprenne cette musique et son histoire. Qu'il est bon d'écouter Marianne Solivan qui est une digne héritière de Ella Fitzgerald, Betty Carter ou Carmen McCrae. 

Le titre éponyme qui ouvre l'album est une composition de Marianne qui signe également les paroles. Elle s'est entouré d'un des bassistes les plus solides de la scène new yorkaise, Matthew Parrish, qui tout au long de l'album assure un swingue constant. L'introduction de Hum Drum Blues (Oscar Brown Jr) rappelle les work songs et l'arrangement nous emmène sur un solo du pianiste Xavier Davis puis du contrebassiste.

Marianne signe une nouvelle composition 
First Desire sur des paroles de Federico Garcia Lorca qui évoquent le changement des couleurs de l'amour. Elle enchaîne avec une magnifique version de Lies Of Handsome Men, une chanson de Francesca Blumenthal rendue célèbre par Margaret Whiting.

Il y avait la version a capella de Tender As A Rose par Abbey Lincoln. Il faudra maintenant conter avec la version de Marianne Solivan en duo avec le bassiste Matthew Parrish. On revient sur un tempo medium swing avec I wanna be around de Johnny Mercer.

Les deux tracks suivant sont des compositions de Marianne Solivan, If I Were To Love You et The Dove. Elle accélere le tempo avec This Is New de Kurt Weil avant de revenir sur une ballade avec sa composition On A Clear Night.

Encore un swinger, Ooh, What'cha Doin' To Me (Richard Rogers) vous fera taper dans les mains (sur le 2 et 4 s'il-vous-plaît). Marianne Solivan fait ensuite un clin d'oeil à ses années passées au Vénézuela avec El Cantante de Ruben Blades. L'album se conclue avec la magnifique ballade What Are You Doing New Year's Eve de Franck Loesser.

Marianne Solivan se produit régulièrement à Smalls, Zinc Bar, Minton's et toujours avec des orchestres composés des meilleurs musicians de New York. 

Leave a comment

Add comment